les désordres,les conséquences de l’humidité

Les conséquences de l’humidité  Les remontées capillaires et le salpêtre ont des conséquences sur :  Le cadre de vie : le patrimoine, le mobilier  .  La santé : les problèmes respiratoires, articulaires, allergiques….. .  Le confort : la consommation d’énergie, le taux d’humidité ambiant.
Les désordres engendrés par l’humidité. Le salpêtre et les efflorescences Le salpêtre est le résultat de l’évaporation de l’eau des murs chargés en sel minéraux et en nitrates   de   potassium.   Il   se   dépose   à   la   surface   des   maçonneries   sous   forme   de   couches poudreuses   blanchâtres   aussi   appelées      efflorescences.   Le   salpêtre   est   très   présent   dans   les caves    humides    et    les    lieux    sombres.    Ces    efflorescences    peuvent    provoquer    des détachements de plaques entières. Les mousses et les lichens Les    parties    de    maçonneries    humides    sont    sujettes    à    la    prolifération    des     mousses (champignons    microscopiques)     et    des    lichens    (    végétal    symbiotique    d’une    algue microscopique    et    d’un    champignon    filamenteux).    Ce    sont    des    végétaux    qui    ne    se développent qu'en terrain humide. Ils présentent l'inconvénient de retenir l'humidité et de détériorer les matériaux . Les moisissures  La prolifération des moisissures (champignons) est favorisée dans les milieux humides non aérés et privés de lumière. Les moisissures dégagent une odeur de 'moisi' caractéristique .Les spores des moisissures ne résistent pas aux rayons ultraviolets. La desquamation de la pierre   La    desquamation   de   la   pierre   se   manifeste   par   des   décollements   de   plaques   plus   ou   moins importantes   sur   des   épaisseurs   variant   de   2   à   20   mm.   La   desquamation   se   localise   dans   les zones   humides   des      constructions   (parties   basses   des   murs,   sous   faces   des   parties   en saillies,    etc...).    Un    taux    d'humidité    élevé    dans    un    matériau    (remontées    capillaires) engendre    une    évaporation    rapide    et    favorise    la    desquamation.    La    desquamation    a également   pour   cause   la    pollution   atmosphérique.   L'anhydride   sulfureux   contenu   dans   l'air se transforme en acide sulfurique sous l'effet de la pluie.  
mousses,lichens Mur-Assèchement moisissures Mur-Assèchement remontées capillaires avec salpetre Mur-Assèchement
haut de page
accueil
Traitement: salpêtre, humidité, remontées capillaires, assèchement des murs.
Bretagne, Normandie, Pays de Loire........France. Calvados,  Manche,Côtes-d'Armor,Finistère,Ille et Vilaine,Morbihan, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire,Mayenne,Sarthe  Côtes d’Armor Saint Brieuc Dinan Guingamp Lamballe Loudéac Lannion,Finistére Brest Quimper Morlaix Concarneau ,Morbihan Lorient Auray Vannes  Pontivy Ploermel,lle et Vilaine Rennes Redon Saint Malo Cancale Bain de Bretagne Pacé Vitré Fougéres,Loire Atlantique Nantes Saint Nazaire Ancenis Blain Châteaubriand,Calvados Caen Bayeux Liseux Falaise Vire,Manche Cherbourg Banneville-Carteret Coutances Saint  Granville Avranches,Mayenne Laval  Ernée Craon Château-Gontier,Sarthe Le Mans La Flèche La Ferté-Bernard.......etc
salpêtre Mur-Assèchement
Les désordres engendrés par l’humidité. Le salpêtre et les efflorescences Le   salpêtre   est   le   résultat   de   l’évaporation   de   l’eau   des   murs   chargés   en   sel minéraux   et   en   nitrates   de   potassium.   Il   se dépose   à   la   surface   des   maçonneries   sous forme   de   couches   poudreuses   blanchâtres aussi   appelées      efflorescences.   Le   salpêtre est   très   présent   dans   les   caves   humides   et les     lieux     sombres.     Ces     efflorescences peuvent    provoquer    des    détachements    de plaques entières. Les mousses et les lichens Les   parties   de   maçonneries   humides   sont sujettes    à    la    prolifération    des     mousses (champignons     microscopiques)      et     des lichens   (   végétal   symbiotique   d’une   algue microscopique      et      d’un      champignon filamenteux).   Ce   sont   des   végétaux   qui   ne se   développent   qu'en   terrain   humide.   Ils présentent       l'inconvénient       de       retenir l'humidité et de détériorer les matériaux. Les moisissures  La prolifération des moisissures (champignons) est favorisée dans les milieux humides non aérés et privés de lumière. Les moisissures dégagent une odeur de 'moisi' caractéristique .Les spores des moisissures ne résistent pas aux rayons ultraviolets. La desquamation de la pierre   La    desquamation   de   la   pierre   se   manifeste par   des   décollements   de   plaques   plus   ou moins     importantes     sur     des     épaisseurs variant   de   2   à   20   mm.   La   desquamation   se localise     dans     les     zones     humides     des     constructions    (parties    basses    des    murs, sous   faces   des   parties   en   saillies,   etc...). Un     taux     d'humidité     élevé     dans     un matériau   (remontées   capillaires)   engendre une    évaporation    rapide    et    favorise    la desquamation.    La    desquamation    a    également    pour    cause    la     pollution atmosphérique.   L'anhydride   sulfureux   contenu   dans   l'air   se   transforme   en acide sulfurique sous l'effet de la pluie .  
mousses,lichens moisissures remontées capillaires avec salpetre salpêtre Accueil