assèchement des murs,traitement des remontées capillaires

Traitement de l’humidité dans l’habitat ancien MUR- ASSECHEMENT A `

diagnostic gratuit pour le traitement de l’humidité

Diagnostic Gratuit

combattre les remontées capillaires

Les solutions

devis gratuit pour traiter les remontées capillaires

Devis Gratuit

humidité dans les murs

Comprendre l’humidité
Quoi faire !
Votre habitation est touchée par des problèmes de salpêtre et d’humidité! Quelles sont les causes et les solutions ? Mur-Assèchement vous propose de réaliser votre diagnostic gratuit  afin de définir les causes des problèmes  d’humidité et de salpetre dans votre maison.  Suite à ce diagnostic, Mur-Assèchement vous établit un devis gratuit pour le traitement de l’humidité, le  traitement des  remontées capillaires et  le traitement du salpetre dans vos murs.  Avec Mur-Assèchement, vos diagnostics , devis professionnels et conseils, sont gratuits et sans engagements. 
page suivante accueil accueil Fiche  Contact

garanties du traitement des remontées capillaires

Obligation  Garantie  définitif de vos murs de votre cadre de vie de  résultat  Assèchement  Amélioration          du traitement
traitement des remontées capillaires
accueil page suivante haut de page
Bretagne, Normandie, Pays de Loire........France. Calvados,  Manche,Côtes-d'Armor,Finistère,Ille et Vilaine,Morbihan, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire,Mayenne,Sarthe  Côtes d’Armor Saint Brieuc Dinan Guingamp Lamballe Loudéac Lannion,Finistére Brest Quimper Morlaix Concarneau ,Morbihan Lorient Auray Vannes  Pontivy Ploermel,lle et Vilaine Rennes Redon Saint Malo Cancale Bain de Bretagne Pacé Vitré Fougéres,Loire Atlantique Nantes Saint Nazaire Ancenis Blain Châteaubriand,Calvados Caen Bayeux Liseux Falaise Vire,Manche Cherbourg Banneville-Carteret Coutances Saint  Granville Avranches,Mayenne Laval Mayenne  Ernée Craon Château-Gontier,Sarthe Le Mans La Flèche La Ferté-Bernard.......etc
Traitement du salpêtre, traitement remontées capillaires, traitement humidité, assèchement des murs humides. .
tPartenaires
Le traitement de l’humidité par les   procédés HygroStop stoppent la   remontée de l’eau et le dépôt de salpêtre dans les murs qui s’assèchent alors par évaporation.
L’humidité par remontées capillaires se concrétise par une migration ascencionnelle de l’eau du sol dans les murs et l’apparition de salpêtre. Les conséquences sont nombreuses et dommageables.
de remontées capillaires.
Problème de salpêtre, d’humidité,
Mur-Assèchement estime le coût du   traitement de l’humidité, du salpêtre   et des remontées capillaires par  nos nos procédés HygroStop . 
                   Prenez RDV A votre demande nous réalisons un                                                    diagnostic: humidité, remontées capillaires, salpêtre à votre domicile.
remontées capillaires sous enduit extérieur haut de page Mur Assèchement . L'humidité. Les traitements . Diagnostic/Devis . Nos garanties. Contact . Forum
Les remontées capillaires et le salpêtre dans les bâtiments et maisons anciennes. Ce qu’il faut savoir sur l’humidité et le salpêtre dans les maisons : Les types d’humidité dans la maison : - la condensation : l’humidité contenue dans l’air va condenser sur les parties froides du mur ( pont thermique) et ainsi favoriser la mise en place des moisissures. - les infiltrations: se sont des apports d’eau venant de l’extérieur, eau de pluie sur les enduits, fuite de gouttière , ruissellement des  eaux du terrain . - les remontées capillaires avec dépôt de salpêtre. Le phénomène des remontées capillaires avec le dépôt de salpêtre est invasif: il va progressivement envahir votre espace de vie et dégrader votre maison. - il n’y a pas de saison pour les remontées capillaires. - il n’y a pas d’heures pour les remontées capillaires. Les remontées capillaires sont « infatigables ». Les remontées capillaires véhiculent de l’eau et du salpêtre par l’intermédiaire du mur et augmentent ainsi l’humidité dans votre maison : - dans les murs par les réseaux capillaires avec une concentration de salpêtre sur la surface des murs. - dans la dalle avec l’apparition de salpêtre. - dans l’air par l’augmentation du taux d’humidité. - dans les doubles cloisons et les enduits, en absorbant l’humidité de l’air issue des remontées capillaires. Plus les remontées capillaires sont activent : - plus il y a d’eau dans les murs. - plus il y a d’humidité dans la maison. - plus les papiers peints, les plâtres, les enduits sont chargés d’humidité et plus ils se dégradent. - plus il y a de dépôt de salpêtre sur les murs. Ce qui favorise les remontées capillaires : - la pose d’un drain alimente en eau le pied du bâti. - l’utilisation d’un déshumidificateur accentue les remontées osmotiques. Ce qui augmente l’humidité dans la maison : - la ventilation d’un doublage fait circuler l’eau évaporée du mur et augmente donc le taux d’humidité dans la maison ( taux hygrométrique) Les solutions inadaptées et aggravantes dans le traitement des remontées capillaires : C’est ce qu’on appelle les caches misères, on essaie de cacher l’humidité et non pas de la stopper ! Les techniques employées sont : - la pose d’un drain. - la mise en place d’un doublage . - la ventilation du doublage. - augmenter la température de la maison. - calfeutrer les aérations dans la maison. - faire ou refaire les joints avec un enduit hydrofuge « pour contenir l’humidité ». - utiliser des peintures hydrofuges pour «bloquer l’humidité ». Les conséquences du salpêtre,des remontées capillaires et de l’humidité dans une maison. - une maison humide sera néfaste pour la santé (apparition de champignons et de moisissures), problème respiratoires et allergies, rhinites, asthme. - des murs humides favorisent la déperdition de chaleur et se dégradent (salpêtre). - une maison humide est plus difficile à chauffer. - les remontées capillaires détruisent les murs. - dégradation des enduits, des sols avec l’apparition de salpêtre. - aspect visuel dérangeant du salpêtre, taches et auréoles sur les enduits. - les odeurs d’humidité, de moisi. - développement des champignons, de la mérule en milieu humide - dévalorisation de votre patrimoine. Le salpêtre et les remontées capillaires dans la maison : Le salpêtre (nitrate de potassium) dit « sel de pierre » et les sels minéraux cristallisent sur les vieilles constructions, sur les murs de cave comme sur les vieux plâtres. c’est la une conséquence des remontées d'humidité par capillarité dans les matériaux Le salpêtre a l'apparence de poils blancs, il se présente sous la forme de fibres blanches. C’est dans les bâtiments anciens (écuries, étables) qui ont abrité des animaux ou à proximité d'une ancienne fosse septique que l’on trouve ces fibres blanches. Les sels minéraux se présentent sous forme solide de couleur blanche. C’est dans toute l'épaisseur des murs anciens humides que l’on trouve le salpêtre et les sels minéraux , ils se concentrent à la surface des matériaux. Le développement des bactéries s’accompagne de la production de salpêtre. Elles se nourrissent de l’ammoniaque (urine) provenant des eaux du sol  et du carbonate de calcium contenu dans les murs. En présence de l’oxygène de l’air, les résidus de cette nutrition se transforment en salpêtre. Le salpêtre, c’est le dépôt des sels minéraux contenus dans l’eau des murs touchés par les remontées capillaires. L’eau contenu dans le bâti va s’évaporer en déposant les sels minéraux à la surface des murs ou de la dalle (joints blancs). Après assèchement, il convient de brosser les dépôts de salpêtre. Les caractéristiques des bâtis anciens sont propices à l’apparition et au développement des remontées capillaires. Les matériaux les composant, présentent une certaine porosité ouverte (la capillarité) et donc une certaine capacité d’absorption. L’eau dans le sol et  les  nitrates activent le phénomène de pression osmotique par l’apparition d’une différence de potentiel entre le bas et le haut du mur. L’ascension des molécules d’eau engendrée par cette pression osmotique va créer un champ électromagnétique. L’évaporation de l’eau contenue dans les murs va déposer en surface les sels minéraux et nitrates contenus dans l’eau véhiculée. C’est l’apparition du salpêtre. Le traitements du salpêtre et le  traitement des  remontées capillaires: Différentes méthodes peuvent être utilisées pour le traitement des remontées capillaires et le traitement du salpêtre. Le traitement par injection de résine : Le principe est de créer une barrière chimique étanche sur toute l’épaisseur du mur dans sa partie basse. Ce procédé s’avère peu concluant et mal approprié sur des supports hétérogènes comme les murs anciens en pierres. On perce les murs en partie basse, pour injecter des produits à base de résine . La difficulté réside dans le fait de devoir injecter une quantité de résine suffisante et de s’assurer de la bonne dispersion de celle-ci,faute de quoi il n’y aura pas de résultat. D’autre part le fait de percer les murs, les fragilisent. Le nombre de trous à percer étant très important,  pour espérer avoir un résultat sur le blocage des remontées capillaires, le coût  du traitement est élevé, voir exorbitant ! Très souvent pour palier à ce problème de coût, la solution proposée consiste à ne traiter qu’une partie du bâti touché. Dans ce cas l’humidité et les remontées capillaires vont s’accentuer sur les parties non traitées. De même un traitement par ce procédé ne peut en aucun cas traiter les dalles. Le traitement par electro-osmose active / phorèse : Inversion du courant produit par les remontées capillaires Entre le sol et le mur s’établit une différence de potentiel qui est à l’origine du phénomène de remontée capillaire. L’ensemble fonctionne comme une pile dont le sol serait l’anode (pole +) et le mur la cathode (pôle -). L’eau chargée de sel (nitrates et sulfates), se déplaçant toujours du pôle positif vers le pôle négatif (électrolyte), subit l’influence de ce champ électrique et remonte dans les capillaires en déposant en surface le salpêtre. Le traitement par électro-osmose consiste à inverser ce courant produit par les remontées capillaires. Ces remontées capillaires sont bloquées sous l’influence du champ électrique, il n’y a plus de dépôt de salpêtre . Des électrodes assurent le transfert du courant. C’est l’application de l’ensemble  Electro-osmose active et électrophorèse asservie par une électronique intelligente qui analyse, régule et contrôle un courant de traitement. Ainsi, les courants parasites présents dans le sol et l’effet de pile géologique dû à la nature des couches de terrain sont pris en compte et annihilés. La centrale de traitement  est un dispositif électronique qui agit sur le milieu humide et apporte la solution radicale de traitement pour toutes les remontées capillaires et les infiltrations latérales. Le brevet d’invention (2001) a été monté à la suite de nombreuses applications en laboratoire et sur site, pour pouvoir répondre à toutes les situations de lieux, de matériaux, de l’importance du traitement. - en régulant un courant qui annihile les champs électriques induits, - en drainant l’eau avec ses sels minéraux, nitrates et sulfates vers le sol, - en favorisant la migration de particules ionisées dans l’électrolyse, - en obstruant les réseaux capillaires par cristallisation, - en stabilisant l’environnement des sondes. La partie supérieure du mur est asséchée différemment. La migration de l’eau étant stoppée, la dissécation se fera cavité par cavité. Quand le mur a retrouvé un taux d’humidité normal, la centrale se met automatiquement en veille. Le traitement par correcteur magnétique : L’assèchement par correcteur magnétique a trouvé son origine en Suisse il y a plus de 30 ans. Le traitement par correcteur magnétique a pour vocation de stopper les remontées capillaires pour qu’il n’y ait plus d'approvisionnement “d'humidité “ venant du sous-sol. L'assèchement des murs s'effectue par l'évaporation de l'humidité contenue depuis des décennies dans ceux-ci. La durée du traitement pour l’assèchement dépend : - du degré hygrométrique (% d’eau). - de la masse (épaisseur, hauteur). - de la constitution (homogène, hétérogène, pierres, brique, parpaing.....). - de la finition (enduit ciment, enduit à la chaux, enduit ou peinture hydrofuge). Le contexte joue également un rôle important (ventilé ou clos). Elle est en général comprise entre 12 et 18 mois. Le correcteur magnétique agit comme en «  émetteur/ récepteur ». Il capte les champs électromagnétiques émis par les murs. Ces champs électromagnétiques sont déphasés par le correcteur magnétique qui est composé d’éléments électroniques passifs. Le traitement par le procédé du correcteur magnétique va annihiler le phénomène des remontées capillaires. Il va stopper définitivement l’ascension de l’eau et du salpêtre dans les murs, les sols, les cloisons et et le dépôt de salpêtre. Le mur va s’assécher progressivement  et définitivement par évaporation naturelle. Le correcteur magnétique ne  nécessite aucun apport d’énergie extérieure.
.
Visiteur(s) : En ligne : 1 Aujourd'hui : 1 Total : 18428
Mur Assèchement .